Imprimer cette page
mercredi, 07 septembre 2022 17:11

Elargissement de l'accès au congé du proche aidant

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Congé proche aidantLes critères d'accès au congé du proche aidant dans la fonction publique ont été élargis au 1er juillet 2022.

L'UNSA Fonction Publique se réjouit de cette extension de droits. Elle continue à regretter la trop faible indemnisation de ce congé, sur son montant et sa durée.

 

 

Cet élargissement concerne la situation de la personne aidée :

  • Lorsque la personne aidée souffre de perte d'autonomie, son classement en Gir 4 * permet d'accéder au congé de proche aidant. Auparavant, seul le classement en Gir 1, 2 ou 3 le permettait.
  • Lorsque la personne aidée, qu'elle soit retraitée ou invalide, a droit à une majoration  pour  recours de manière constante à une tierce personne pour les actes ordinaires de la vie, le congé de proche aidant peut être obtenu.

L’allocation journalière du proche aidant (AJPA)

Le congé du proche aidant est un congé accordé de droit, non rémunéré et indemnisé par la Caf.

Depuis le 1er juillet, les agents bénéficiaires du congé du proche aidant n'ont plus à fournir une pièce justificative auprès de la Caf. En effet, les justificatifs déjà fournis à l’employeur, dans le cadre de la demande du congé, suffissent désormais. Le montant de l'AJPA est porté à 60,93 € par jour. La limite est de 66 jours d'AJPA dans toute sa carrière.

* Gir 4 La personne a besoin d'aide pour la toilette et l’habillage, ou d'aide pour les soins corporels et les repas

Lu 892 fois