lundi, 03 mai 2021 13:13

Recul de la formation dans la FPE en 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Formation professionnelleL'UNSA Fonction Publique considère que le développement de la formation professionnelle des agents est une priorité, dans un contexte d'allongement des carrières et de l'évolution continue des métiers et du travail, en particulier en raison du numérique.

 

Le nombre de jours de formation par agent civil des ministères a légèrement reculé de 3,7% en 2019 par rapport à 2018.

La note annuelle de la DGAFP relative à la formation statutaire et professionnelle apporte des données chiffrées par ministère, par catégorie et par sexe.

L’essentiel :

  • Les 9,1 millions de jours de formation se répartissent en deux parts égales entre la formation statutaire obligatoire et la formation professionnelle, facultative d'après la DGAFP. Le recul constaté est expliqué par la crise des gilets jaunes et les grèves des transports.
  • Le nombre de jours de formation statutaire par agent varie de 10,1 au ministère de la Justice à 0,3 au ministère des Armées. Les femmes suivent en moyenne 2,3 jours de formation statutaire par an contre 3,9 pour les hommes. Les corps de catégorie C ou ouvriers d’État et B suivent en moyenne plus de 6 jours de formation statutaire par an contre 1,5 pour les corps de catégorie A.
  • Plus de 78 % de la formation professionnelle est représentée par la formation continue. Les congés de formation en représentent 14%, la préparation aux concours et examens 8%. Les dispositifs de bilan de compétences, de validation des acquis de l'expérience et de périodes de professionnalisation ne comptent que pour moins de 0,1%. Le nombre de jours de formation professionnelle par agent est de 2,8 pour les femmes est de 3,1 pour les hommes. Par catégorie, les agents classés en B ont bénéficié de 3,8 jours, contre 3,1 pour les agents de catégorie C ou ouvriers d’État et 2,7 pour les agents en A. La durée moyenne d'une action de formation professionnelle est de 1,7 jours.

Ce que dit l'UNSA Fonction Publique :

  • Ces données sont à examiner avec précaution. Le total des agents ayant eu une formation en 2019 est de 3,24 millions alors que les effectifs dans la FPE sont de 2,47 millions. Des doublons sont comptabilisés, y compris pour la seule formation professionnelle. Le total des agents en formation professionnelle est de 2,64 millions, soit un total supérieur à celui des effectifs.
  • La formation professionnelle pâtit de difficultés d'accès. Partir en formation continue signifie pour nombre d'agents ne pas être remplacés et donc reporter la charge de travail à son retour. Pour l'UNSA Fonction Publique, une politique de formation continue pour tous les agents nécessite des moyens dédiés à cette formation.
  • Le congé de formation professionnelle est  utilisé principalement par les agents de catégorie A. Les  agents de catégorie B et C l'utilisent peu, le plafond de l'indemnisation à 85% du traitement hors indemnitaire est un frein à son développement. L'UNSA Fonction Publique revendique le maintien du traitement.
  • Pour développer le bilan de compétences, la validation des acquis de l'expérience est la période de professionnalisation, une véritable campagne de promotion doit être menée par les employeurs. Pour l'UNSA Fonction Publique, ceux-ci doivent financer davantage ces trois dispositifs.
  • Des marges de progression existent en matière d'égalité professionnelle femmes hommes. Dans la formation statutaire, la DGAFP explique l'écart de 1,6 jours par une forte féminisation des métiers nécessitant peu de formation statutaire. Pour l'UNSA Fonction Publique, les employeurs doivent travailler à l'accès des femmes aux formations.

L’UNSA Fonction Publique considère que la formation, qu'elle soit statutaire ou professionnelle, en cette période d’évolution technologique, de transformation sociétale et économique qui s’accélèrent avec la crise sanitaire est un enjeu majeur et un levier puissant pour répondre aux attentes des usagers, aux changements incessants introduits par l’administration et au développement professionnel et personnel des agents. 

Lu 270 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.
En déposant un avis ou une question, vous acceptez nos conditions générales.
Vos avis pourront être utilisés de façon anonyme à des fins d'information. Vos données sont conservées 6 mois à compter de la date de dépose.
Elles ne seront jamais utilisées à des fins commerciales.