Évaluer cet élément
(0 Votes)

royal 1Au cours du comité technique ministériel budgétaire qui s’est tenu le 1er octobre 2015, la ministre du MEDDE a annoncé les avancées qu’elle a pu obtenir à l’issue de la réunion interministérielle du 24 septembre en faveur des personnels des établissements publics intervenant dans le domaine de l’environnement.

Retrouvez le détail dans la lettre envoyée au secrétaire général de l’UNSA développement durable par Francis ROL TANGUY, secrétaire général du MEDDE/MLETR.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ceremaLes organisations syndicales ont dénoncé, dès son lancement, le cadre de la mission confiée à Pascal BERTEAUD par le Secrétaire général des ministères de tutelle de l’établissement. Le silence entretenu autour de ce rapport a pesé sur les agents et leurs conditions de travail.

L’administration a enfin répondu à nos exigences de transparence en diffusant ce rapport, même si cela intervient avec 6 mois de retard. A sa lecture, on comprend mieux le choix qui a été fait de ne pas le publier au moment des débats sur le projet stratégique du CEREMA. Mais le plus important pour les agents du CEREMA, ce sera bien sûr le schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI), dont la diffusion d’une version 0 nous est annoncée pour mi-novembre.

Or, nous ne sommes pas dupes de la logique d’une diffusion de ce rapport précédant de peu celle du SPSI du CEREMA. Le rapport BERTEAUD ne saurait constituer à nos yeux un étalon à partir duquel nous jugerions le projet de stratégie immobilière de la direction.

Face aux inquiétudes légitimes des agents des sites visés, il est urgent que la direction générale s’exprime sur ce rapport. Commandé par la tutelle qui en fait une priorité de l’établissement, le SPSI doit faire l’objet d’une véritable concertation sur les sujets immobiliers, sur un projet objectivé, argumenté et clair, et non sur ce rapport dont les propositions apparaissent peu justifiées et largement dictées par la politique d’austérité et de sape du service public. Outre la piètre qualité du rapport, certaines propositions, appuyées au mieux sur des données lacunaires ou approximatives, relèvent de la provocation.

La loi du 29 mai 2013 créant le CEREMA expose la spécificité de son action territoriale permettant à la fois de répondre aux besoins locaux et d’assurer une continuité et une pertinence au bénéfice de toute la nation. L’ancrage territorial est également un axe fort du projet stratégique. C’est pourquoi, dès à présent nous vous rappelons notre attachement à l’ancrage territorial des services du CEREMA, axe fort du projet stratégique et à une organisation des compétences au plus proche des besoins.

Le 29 octobre, la direction générale invite les organisations syndicales à une réunion informelle pour échanger sur le rapport BERTEAUD. Qu’en sortira-t-il ? Les représentants du personnel attendent plus que de simples échanges sur un rapport qui n’engage que lui-même : des propositions vont-elles par exemple dans le sens du projet de SPSI ? La direction compte-t-elle s’écarter de certaines autres ?

Enfin, le 4 novembre, les organisations syndicales rencontrent le Cabinet pour une réunion du comité de suivi du protocole d’accord CEREMA, signé fin 2013 et qui expire fin 2015. Le secrétaire général du MEDDE pourra peut-être profiter de cette occasion pour nous dire ce qu’il retient du rapport BERTEAUD qu’il a commandité.

Quoi qu’il en soit, vos représentants du personnel resteront plus que vigilants sur ce sujet.

Les organisations syndicales représentatives du CEREMA.

mercredi, 28 octobre 2015 21:54

Réforme territoriale : Lettres de mission

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme convenu lors de la réunion du comité de suivi de la réforme territoriale du 12 octobre 2015, la DRH vient de nous envoyer les lettres, signées par les deux ministres, adressées aux directeurs préfigurateurs des 7 DREAL.

rt lettre mission

Évaluer cet élément
(0 Votes)

bulletin officielAinsi que l’a annoncé le Premier ministre à l’issue du conseil des ministres du 31 juillet dernier, à l’occasion de la réforme territoriale, les ministères de l’écologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE) et du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité (MLETR) procéderont à un réexamen systématique du partage de l’exercice des missions entre leurs directions régionales et les directions départementales des territoires (et de la mer) conformément au message des deux ministres du 15 juillet 2015 à l’ensemble des agents des DREAL fusionnées.

Une note technique, signée le 7 octobre 2015 par le secrétaire général, a pour objet de préciser les conditions de mise en œuvre de cette mesure, et de faciliter le travail des services appelés à la porter.

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Analyse enquete UNSA DREAL Reforme territorialeLors de la première réunion du comité de suivi sur la réforme territoriale, l’UNSA a alerté Francis ROL-TANGUY, secrétaire général des MEDDE et MELTR, sur la situation de souffrance des agents des DREAL en cours de fusion (c’est le cas de le dire !!) du fait notamment du manque de dialogue social et d’un avenir sans lisibilité. L’UNSA a attiré également l’attention sur les agents des DREAL, dites non modifiées, qui subissent parallèlement des restructurations rampantes sans bénéficier d’information, ni d’accompagnement !

Nos représentants ont remis en séance au secrétaire général l’analyse de l’enquête menée par l’UNSA auprès des collègues de toutes les DREAL qui corrobore parfaitement ce constat très inquiétant en termes de risques psychosociaux.

L’UNSA attend maintenant des actes de l’administration !

Page 96 sur 105